10/05/2017

le 10.05.2017

10.05 cartes.1.jpg

A l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, la Ville de Herstal organisera elle aussi dans les prochains mois diverses activités. Le point d'orgue sera indéniablement la commémoration, le 6 août prochain, 100 ans précisément après les faits, de la prise d'un drapeau allemand. Lors de la cérémonie organisée dans la matinée du 6 août, le bourgmestre de Herstal, Frédéric Daerden, remettra à l'ambassadeur

d'Allemagne une réplique de ce drapeau.

La prise de ce drapeau est un fait unique dans l'histoire de

l'armée belge. Le commandant Alain Servais, représentant du commandant militaire de la province de Liège -le colonel Jean-Louis Crucifix- nous a rappelé les faits: "Ça s'est fait dans le cadre d'un repli des troupes du 12ème de Ligne de la ville de Visé vers la ville de Herstal. Les Allemands n'avaient pas du tout l'idée que le régiment serait installé dans la rue de la

Clawenne. Voyant que le porte-drapeau tombait, le soldat Lange qui était dans le 5 de la rue de la Clawenne est sorti de la maison et a été prendre le drapeau des mains de

l'Allemand".

Ceux qui aujourd'hui sont, en quelque sorte, les successeurs de ces soldats du 12ème de Ligne, participeront eux aussi à cet hommage le 6 août prochain. Le commandant Alain Servais: "Ce seront deux pelotons du 12ème de Ligne avec leur chef de corps, et pendant la cérémonie, la symbolique voudra que le chef de corps du 12ème de Ligne se retourne vers ses hommes et leur explique qu'ils font partie d'un régiment qui a

d'énormes valeurs, pour lequel ils doivent avoir énormément de respect et qui a énormément de faits d'armes".

Quant à l'original de ce drapeau, personne ne sait exactement ce qu'il est devenu.

Martial Giot

 

10.05 cartes.2.jpg

10.05 cartes.3.jpg

10.05 cartes.4.jpg

10.05 cartes.5.jpg

Les commentaires sont fermés.